Coaching Aix en Provence

Coaching à Aix en Provence

Le coaching est un accompagnement par un professionnel appelé coach. Il se définit comme une relation suivie dans une période définie. C’est une démarche structurée qui permet d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans la vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances. Le coaching est tourné vers la motivation, le potentiel et les ressources de l’individu. Il s’appuie sur les valeurs et le talent de chacun.

Différentes sortes de coaching existent : coaching en entreprise (business coaching), coaching d’équipe, coaching de vie (life coaching), coaching sportif.

Il est donc possible de se spécialiser dans un domaine précis en choisissant une spécialisation comme le coaching d’adolescents ou l’hypno-coaching.

Le coaching professionnel se caractérise par une déontologie définie par les fédérations professionnelles de coachs, une posture, des compétences spécifiques, un mode opératoire et des techniques.

LE-COACHING

Un coach c’est :

Pour devenir coach, il faut savoir que le coach est d’abord l’interlocuteur qui donne des repères et aide les personnes à se positionner par un questionnement approprié dans une dynamique projet.
C’est un exportateur d’énergie. Il agit comme un révélateur en stimulant les individus à être les porteurs de leurs valeurs et les acteurs de leur vie.

En entreprise, c’est un accompagnateur du changement qui permet aux responsables, aux équipes et aux organisations, de franchir les étapes nécessaires à leurs mutations.

A certain moment, il peut devenir un garant de la cohérence entre les motivations de la personne, ses objectifs professionnels et le projet de l’organisation. Son expertise se situe au niveau des processus relationnels. Il joue le rôle d’animateur, de facilitateur et de médiateur.

Le coach aide le coaché à :

  • Dynamiser un projet et accélérer sa mise en action : projet de vie, d’entreprise, d’équipe…(1)
  • Améliorer sa performance : connaître ses points forts et les utiliser, prendre conscience de ses motivations…
  • Savoir ce que l’on veut et faire ce qu’il faut pour l’obtenir : définir ses objectifs, une stratégie, une organisation dynamique porteuse de projets, décider…
  • Faire des choix et nourrir ses priorités : mise en cohérence de ses valeurs, de ses besoins et de ses actes, clarifier son positionnement…
  • Vivre un changement : rupture ou transition de vie, démotivation, conflits, relations interpersonnelles difficiles, stress, peurs…

 

Un coach ce n’est pas :

Un mentor : le coaching s’effectue dans une démarche partenariale et d’égalité entre l’accompagnant (« coach ») et le client (« coaché »). Le principe fondamental du coaching est la co-responsabilité.
Un consultant, un expert : le coach est dans le questionnement qui permet au coaché d’entrer dans son processus interne.
Un psychothérapeute : le coach fait référence à un questionnement orienté sur un axe « présent-avenir » et non “passé-présent” comme le psychothérapeute.
Un gourou : ll faut différencier le coaching de certaines idéologies qui déclarent l’utiliser, comme certaines sectes ou certains mouvements se déclarant religieux.

 

Le coaching se réfère à :

La philosophie est l’une des racines du coaching, dans la mesure où elle est un exercice autonome de la raison, même quand celle-ci est guidée par le dialogue. Si vous souhaitez devenir coach, sachez que savoir poser les problèmes, trouver par soi-même des solutions variées, faire progresser une façon de voir les choses et la vie, font partie intégrante du coaching comme de la philosophie.
Le coaching peut se référer à l’Analyse Transactionnelle. Il part alors du principe que le coaché est capable de changer ses croyances sur lui-même, le monde et les autres qui l’empêchent de développer son potentiel. Les techniques majeures d’intervention sont l’établissement de contrats relationnels ainsi que l’utilisation du questionnement, d’explications, de liens avec la psychologie et la communication.
Le coaching peut aussi se référer à  la Programmation Neuro Linguistique (PNL).  Il part alors du principe que le coaché peut parvenir à l’état d’excellence qu’il souhaite. Les techniques majeures d’intervention sont la visualisation de l’état désiré et le questionnement sur le « comment y parvenir? », le modèle des parties, les déplacements dans l’espace, les stratégies mentales.